Forum de voyage

Vous êtes ici : Accueil / Forum de voyage / Carnets de voyages / Chine : Approche tibétaine: Tibet (3ème partie)

Chine : Approche tibétaine: Tibet (3ème partie)

Bmatt, mercredi 08 juin 2016 à 21:14 #1

Voici la discussion "officielle" du carnet de voyage écrit par icare :  Voyage organisé au Tibet
N'hésitez pas à lui poser des questions ou de partager votre propre expérience.

Bmatt, vendredi 10 juin 2016 à 16:33 #2

Encore une fois, tu nous régale Icare avec ce nouveau carnet de voyage ! Merci à toi !
A voté !

Globephil, samedi 11 juin 2016 à 23:37 #3

Sans aucun doute la destination qui m'a fait le plus rêver. Le Tibet!
Mais c'est tellement difficile d'y aller par ses propres moyens. La route de l'amitié était autrefois parcouru par des cyclistes voyageurs. Aujourd'hui , les contraintes administratives font que j'ai laisse tomber cet endroit que j'ai tant espéré.  Reste quelques belles lectures comme ton récit tellement bien narré. Merci icare et 5 étoiles bien sur.

En Guadeloupe l'Art urbain est très présent...

https://goo.gl/photos/rkGjoNNb9eTbpQiSA

Icare, lundi 13 juin 2016 à 19:18 #4

Merci à vous deux pour votre passage.
@ Globephil: je comprends que tu renonces au Tibet à vélo. En plus des contraintes administratives il faut faire attention à ne pas causer de problème à la population, notamment on ne doit pas être hébergé dans une maison, même si en s'éloignant des villes c'est peut-être un peu moins surveillé.
Par contre tu pourrais visiter plus facilement la région de l'Amdo qui faisait partie du Tibet historique (pas besoin de permis) et qui est aussi très intéressante.

Josydhoest, lundi 13 juin 2016 à 22:24 #5

Désolée Icare ... Je n'ai pu mettre qu'un 5 étoiles ... Ce récit qui m'a tenu en haleine ... méritait plus.  Je suis allée en Chine (1982) en tant que responsable de la librairie des Amitiés belgo-chinoises... J'ai lu et réfléchi à tellement de problématiques au sujet du Tibet et de l'annexion "forcée" à la Chine ... Que je ne pouvais rester "indifférente" à ton récit  MERCI

Icare, mardi 14 juin 2016 à 19:27 #6

Vaste sujet la situation du Tibet; moi aussi je me pose beaucoup de questions qui restent souvent sans réponse.
Contente de savoir que ce récit t'a plu, merci Josy.

Indianajohn78, lundi 20 juin 2016 à 18:52 #7

Merci d'avoir consacré du temps à rédiger ce carnet de voyage passionnant en Chine. Peut-on librement circuler au Tibet avec le visa adéquat? La route de l'amitié depuis Katmandou me tente pour les paysages.
J'ai voyagé très facilement au Yunnan en 2012, malgré la barrière de la langue, les chinois ne parlant pas l'anglais. Curieusement les jeunes ayant étudié en France ne sont pas rares.

Les voyages augmentent nos connaissances et diminuent nos certitudes.
(Alexandra David Neil)

Icare, lundi 20 juin 2016 à 19:22 #8

@Indianajohn: Pour entrer au Tibet il faut obligatoirement un visa chinois à faire en France si on arrive directement de France + un permis d'entrée et de circulation au Tibet obtenu par une agence agréée et suivre un itinéraire défini conjointement avec une agence. Il faut être en groupe.
Le G du R précise aussi qu'on peut former soit même un groupe, mais de toute façon il faut que ce groupe soit accompagné d'un guide et d'un chauffeur (on ne peut voyager tout seul au Tibet, attention nombreux contrôles).
Il faut faire les démarches assez tôt et bien se renseigner au préalable car les les formalités évoluent sans cesse!
Pour le Népal, peut-être encore un peu tôt pour s'y rendre (suite au séisme, la route n'est peut-être pas encore réouverte aux touristes côté népalais)) tu ne connais pas ce pays et ses adorables habitants. La route de l'Amitié est inoubliable.
Pour la langue, certains moines parlent anglais mais pas tous, on rencontre aussi de jeunes touristes chinois qui parlent anglais. Certains restos et guesthouses sont parfois tenus par des Népalais qui parlent un peu Anglais.
Merci pour ton passage et si tu as besoin d'infos pas de problème.

Loofok77, mardi 21 juin 2016 à 11:25 #9

Merci et bravo pour ce voyage qui nous transporte dans un autre monde à la simplicité et l'authenticité qui font malheureusement de plus en plus défaut à nos quotidiens.
Maintenant, nous sommes assez de oufs à vouloir parcourir ces contrées donc, peut-être suffirait-il de se 'groupir' pour s'envoler vers cet ailleurs.

« Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre »
Gustave Nadaud

Indianajohn78, mardi 21 juin 2016 à 11:57 #10

@Icare
Je suis allé au Népal dans les années 70. A l'époque Pokhara était un petit village. J'ai appris récemment que c'était devenu la seconde ville du Népal. Depuis Kathmandu l'avion journalier de 20 places atterrissait dans un pré où les vaches broutaient. Le troupeau s'écartait de l'aire d'atterrissage lorsque, la sirène actionnée manuellement retentissait, à l'approche de l'avion.
J'imagine que les temples de Durbar square sont en partie détruits.
Tu as aimé le Tibet, tu aimeras la Ladakh avec en plus la liberté de circuler.

Les voyages augmentent nos connaissances et diminuent nos certitudes.
(Alexandra David Neil)

Icare, mardi 21 juin 2016 à 16:06 #11

@Loofok: Cela pourrait être une bonne idée un groupe de Oufs au Tibet, ainsi serait résolu le problème de former un groupe pour y entrer! Merci pour ton passage.
@Indianajohn: Effectivement Durbar Square a été bien endommagé ainsi que Patan, sans parler des villages qui ont été complètement détruits... Pokhara est toujours aussi agréable pour y passer 2 ou 3 jours.
Mon fils a fait le tour des Annapurna en novembre 2014 avec une agence locale (très bien) 5 mois avant le séisme et nous savons que certains treks ont repris car heureusement ce n'est pas tout le pays qui a été touché, un carnet est en ligne pour ceux et celles qui seraient intéressés par ce très beau trek.
J'attends avec impatience le 7 septembre pour le départ au Ladakh, nous passerons par Amritsar et Dharamsala avant d'emprunter la fameuse route qui nous mènera de Manali à Leh.
J'ai abandonné l'idée de passer au Cachemire à Srinagar et d'aller dans les villages dardes, certaines agences locales refusaient de nous emmener à Srinagar et une autre nous demandait un prix astronomique. Je reverrai ça lors d'un prochain voyage en Inde, connais-tu les provinces de l'Arunachal Pradesh, Assam et Nagaland où vivent certaines tribus assez méconnues?

Indianajohn78, mercredi 22 juin 2016 à 11:48 #12

@Icare
Non, je ne connais pas ces provinces. Je vois que c'est proche du Bhoutan mais peut être moins onéreux. Es-tu allée dans ces provinces indiennes? Faut-il un permis spécial?
Les seules quelques tribus indiennes que je connaissent (Dora, Bonda, Desua, Durua)sont celles situées en Orissa. Elles ne sont visitables qu'avec un guide agréé qui s'occupe du permis en 24h. Ces populations sont animistes et on se croirait en Afrique!
Je n'ai pas emprunté cette fameuse route qui fut souvent interdite, mais j'aimerais.
Mon circuit à partir de LEH ( L'hôtelier nous a interdit de sortir le premier jour pour nous accoutumer à l'altitude de 3500m) puis la vallée de la Nubra (Tirid, Hunday, Sumur) par la route la plus élevée du monde qui franchit le col de Khardung La à 5600m d'altitude. Les croisements de véhicules sur cette voie étroite sont impressionnants. Au sud Lamayuru (Monastère), Alchi, Shey et Thiksey (Monastère le +grand du Ladakh) Bon j'arrête car l'émotion me prend...
Inoubliable.

Les voyages augmentent nos connaissances et diminuent nos certitudes.
(Alexandra David Neil)

Icare, mercredi 22 juin 2016 à 18:51 #13

@Indianajohn: C'est quand même onéreux car c'est un voyage à caractère d'expédition qui se fait en 4X4 et où il y a peu d'infrastructures.
Pour circuler en Arunachal Pradesh et en particulier dans certaines zones tribales,il faut un permis spécial.
Voici qq infos sur ces tribus:
- la tribu Nyishi représente un des groupes ethniques les plus importants de l'Arunachal Pradesh.
- Celle des Apatani pratique encore aujourd’hui la divination et le chamanisme; les femmes âgées portent des opercules de rotin dans les narines et sont aussi tatouées au front et au menton.
- Il y a aussi les Hill Miri et les Tagin.
- Les Adi comprennent de nombreuses tribus, telles que les Galong, les Minyong, les Pasi, Padam, Bori et Bokar qui habitent dans les montagnes. Ils font tous partie d’ethnies aux traits mongoloïdes et animistes.
- Au Nagaland, il existe 16 tribus Naga dont les Ao, les Konyak… Les Naga étaient des coupeurs de tête jusqu’à l’arrivée des missionnaires. Ils pensaient que l’âme se trouvait dans la tête et que la décapitation était le meilleur moyen de la libérer du corps. C'est une région de montagnes isolée et accidentée qui enjambe l’Inde et le Myanmar.
J'avoue que ça me tente bien...l'Orissa aussi d'ailleurs!
J'aurai une pensée pour toi au Ladakh en passant les cols et en découvrant Lamayuru, Alchi, Shey, Thiksey, etc...
Et toi, un voyage en préparation car j'ai vu que tu avais déjà bien parcouru la planète.

Indianajohn78, jeudi 23 juin 2016 à 00:06 #14

@Icare
Etonnant! Il reste donc encore des régions si peu ouvertes au tourismes! Les régions himalayennes authentiques. Au mois d'août nous partons en Namibie, région d'Afrique encore épargnée par les guerres et la grande délinquance.

Les voyages augmentent nos connaissances et diminuent nos certitudes.
(Alexandra David Neil)

Indianajohn78, jeudi 23 juin 2016 à 00:08 #15

oups!
@Icare
Etonnant! Il reste donc encore des régions si peu ouvertes au tourismes! Les régions himalayennes restent authentiques. Au mois d'août nous partons en Namibie, région d'Afrique encore épargnée par les guerres et la grande délinquance.

Les voyages augmentent nos connaissances et diminuent nos certitudes.
(Alexandra David Neil)

Ispahan, mardi 15 novembre 2016 à 08:13 #16

Un grand merci pour ce dernier carnet que je viens de prendre plaisir a découvrir, que de souvenirs me sont revenus en te lisant, mais je suis également surpris ( oui et non) des nouvelles interdictions de photographier comme au Monastère de Jokhang, lors de mon séjour j'avais pu photographier d’ailleurs qqs cliches dans mon carnet sur le Tibet.
Je comprend également ton admiration pour la ville de Gyantsé avec son quartier tibétain que j'ai beaucoup aimer aussi, et je comprend bien que ce voyage restera un de tes plus beaux souvenir car pour moi aussi la ferveur de ces contrées lointaines mon marquer a jamais.
merci  pour ce très bon moment au Tibet.

Le vrai domicile de l'homme n'est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied

Icare, mardi 15 novembre 2016 à 18:02 #17

Merci à toi aussi Ispahan pour ton passage, je me doutais bien que ce carnet te rappellerait des souvenirs très forts.
Pour les photos (et pour beaucoup d'interdictions) les Chinois deviennent de plus en plus durs je pense, nous étions vraiment surveillés.
En septembre nous étions au Ladakh où nous avons rencontré des réfugiés tibétains, quelle différence dans les monastères et là au moins le portrait du dalaï-lama est présent sans aucun problème!! Nous avons aussi fait un crochet par Dharamsala, un carnet viendra.

Ispahan, mardi 15 novembre 2016 à 20:14 #18

tres impatient de  lire se futur carnet et pour ce qui est des images du dalaï-lama je me souviens du passage du pont de l’amitié ou les sacs ont été fouiller a trois reprises et les guide du routard ou lonely planet étaient confisquer car il y avait une photo de sa sainteté
encore merci pour ces souvenirs

Le vrai domicile de l'homme n'est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied

Kokiyage, samedi 18 février 2017 à 00:03 #19

superbe voyage que tu as fait au Tibet ! Cà fait rêver ! magnifique . J'ai adoré. Merci

"...on a tous un bateau dans le coeur, un avion qui s'envole vers ailleurs, mais on n'est pas à l'heure..." (partir - Julien Clerc)

Pied de page des forums