En remontant le Nil

Vous êtes ici : Accueil / Vos voyages / Afrique / Égypte / En remontant le Nil

Ma femme en rêvait, moi, j'étais un peu rétissant à l'idée de ce voyage en Egypte. L'omniprésence de policiers et autres militaires n'allaient-ils pas entraver ma précieuse liberté ?
J'avais tort car je découvrai un pays magnifique, lieu magique qui nous fait vivre dans l'intimité des Ramsès, Toutankhamon et autres Néfertiti. Un périple qui nous mènera durant 15 jours du Caire à Louxor en faisant une petite halte sur les bords de la mer Rouge.

Photo de voyage en  Égypte

Voyage organisé en Égypte de 2 semaines (Octobre 2008) raconté par Fabrice

Le Caire

Arrivée au Caire, rien ne va plus. Tout d'abord, l'avion était en retard de plusieurs heures et arrivés à notre hôtel, fatigués et transpirants, nous nous entendons dire que nos chambres ne sont pas prêtes. Nous ne pourrons donc, ni nous doucher, ni nous reposer avant midi (et il n'est que 8h du matin !!). Nous partons donc en imaginant des tortures plus sanguinolantes les unes que les autres à l'encontre des employés de la réception de l'hôtel.
Nous partons, disais-je, explorer les rues du Caire et au détour d'un périphérique, nous les voyons dominant la ville. Quoi donc ? me demanderez vous. Je parle bien sûr des pyramides du plateau de Gizeh. La seule merveille du monde encore existante. C'est bizarre, de les voir là, cernées par la grande ville tentaculaire qu'est le Caire. Je me les imaginais en plein milieux du désert, accessibles qu'après des heures de dromadaire, eh bien non, elles sont là, devant nos yeux.

La pyramide de Khéops :
La plus grande des pyramides du pays, elle s'élève à 137 m. A son achèvement vers 2 570 av JC, elle mesurait 146 m. De nos jours, elle fait donc 9 m de moins. Plus de 2 millions de tonnes de blocs de pierre pesant en moyenne 2.5 tonnes chacuns, et pas de grues à l'époque !

La pyramide de Khéphren :
Elle semble plus imposante que celle de son père Khéops, car elle se dresse sur un terrain plus élevé. Elle culmine à 136 m.

La pyramide de Mykérinos :
C'est la plus petite des trois.

A leurs pieds veille le Sphinx :
Par son visage humain et son corps de lion, il symbolise l'intelligence royale, alliée à la puissance du roi des animaux. Erigé face au soleil levant, c'est aussi le symbole de la renaissance. Contrairement à la croyance populaire, ce n'est pas Obélix qui lui a cassé le nez !


Site de Saqqarah (le Caire)

Immense cimetière de l'ancienne Menphis, Saqqarah a accueilli les morts durant 3 500 ans. La nécropole s'étend sur 7 km dans le désert. On y trouve la pyramide à degrés qui fut le tombeau du roi Djoser.
C'est sur ce site qu'ont été trouvées récemment de nouvelles tombes intactes.
Dans le caveau du roi Ounas se trouvent les "textes des pyramides" ; les plus anciens textes religieux de l'histoire de l'humanité.
Le fait d'être cerné par le désert et d'être seul (on ne se bouscule pas, vu la grandeur du site) amène un sentiment de sérénité.


Mosquée Méhémet-ali (le Caire) et Menphis

La ville entière est dominée par cette mosquée. Elle a été construite dans le style de la mosquée Sainte Sophie en Turquie. Elle contient le tombeau de Méhémet-Ali. Dans la cour centrale, l'horloge fut offerte par le roi Louis Phillipe en remerciement de l'obélisque qui orne la place de la Concorde à Paris. Malheureusement, cette horloge ne fonctionna jamais et cela malgré les visites successives d'experts amenés par nos différents chefs d'état en visite officielle en Egypte...

Menphis :
Menphis était sous les pharaons, la capitale de l'ancien empire, elle n'est plus aujourd'hui qu'une palmeraie où gisent quelques statues, blocs dont une du sphinx en albatre qui a conservé... son nez ! Un petit musée renferme une gigantesque statue de Ramsès qui, à l'origine, faisait 13 m de hauteur.


En remontant le Nil jusqu'à Louxor - Vallée des reines

Apres 3 jours de visite des monuments et quartiers du Caire, nous nous embarquons sur une espèce de gros "hôtel restaurant flottant" qui va nous emmener à un train de senateur afin de nous laisser le temps d'admirer les magnifiques paysages proposées par les rivages du Nil.
Située à l'ouest de Louxor, la vallée des reines accueillait les tombeaux des épouses royales mais aussi les membres de la famille, notamment les princes et princesses.
Dans ce paysage lunaire, beaucoup de tombes sont inachevées ou dégradées (beaucoup ont été pillées). Les rares qui ont été sauvegardées offrent des peintures aux teintes fraiches et aux détails soignés.


Temple d'Hatchepsout à Deir el-Bahari

Il se situe à l'entrée de la vallée des reines, dans un somptueux cirque montagneux. Ce magnifique temple est construit le long d'une paroie de la montagne Théaine. Il est en partie taillé dans la roche, et en partie bati indépendamment. Ce monument est l'un des plus beaux de l'Egypte ancienne. Il y fait tellement chaud durant la haute saison que l'on est obligé de traverser l'esplanade d'une largeur de 37 m dans un petit train... Cette chaussée menant à trois grandes terrasses reliées entre elles par un escalier monumental.


Temple de Kôm Ombo

C'est mon coup de coeur. Nous accostons en fin d'après midi et le spectacle, dans la couleur orangée d'un merveilleux coucher de soleil, est sublime.
Ce temple est dédié aux dieux Sobek (dieu crocodile) et Horus (dieu faucon). Il se dresse sur un promontoire surplombant un méandre du Nil, là où les crocodiles peuplaient jadis les rives.
Ce temple possede une singularité : tout est en double, et disposé en une parfaite symétrie le long d'une allée principale. Il y a deux entrées, deux cours, deux colonades, deux salles hypostyles et deux sanctuaires pour célébrer les deux dieux.
On peut admirer dans une salle du temple, de magnifiques crocodiles embaumés dans leurs cercueils d'argile.


Temples d'Abou Simbel et de Philaé

Nous partons tres tôt pour rallier ce temple dédié à Amon-Ré, dieu principal d'Egypte.

Le grand temple (Abou Simbel) :
La salle hypostyle est ornée de statues de Ramsès II en costume royal hautes de 10 m. Dédié au dieu Ré, la façade de ce temple est décorée de statues de 20 m de haut representant Ramsès le Grand.

Le petit temple (Abou Simbel) :
Dédié à Hathor est un hommage de Ramses II à son épouse préférée (heureusement que cela n'a plus cour aujourd'hui !!!) la reine Néfertari.
La façade est décorée de statut de la reine de 12 m de hauteur. Il est a noter que ce temple a été sauvé des eaux du barrage. Il se dresse maintenant à 25 km au sud d'Assoun où il a été remonté face aux eaux du lac Nasser, exactement comme il était placé face au Nil.

Temple de Philaé :
Départ en barque pour l'île d'Agilka sur laquelle ont été transportés les monuments et le temple de Philaé submergés par le Nil (à la mise en service du grand barrage sur le Nil). Des travaux gigantesques furent entrepris pour démonter pièce par pièce les monuments de Philaé et les réassembler sur l'île voisine, 400 m en aval. Philaé fut un temple dédié à Isis.


Temple de Karnak (Louxor)

Karnak... la forteresse en Egyptien. Le plus magnifique lieu de culte jamais construit. Il comprend plusieurs temples uniques dont celui du du dieu Amon et son épouse, la déesse Mout, avec leur fils Khonsou, dieu de la lune.
A découvrir aussi la nef latérale de la salle hypostyle dont les dimensions pourraient accueillir notre dame de Paris et dont l'allée centrale mesure 25 m de hauteur.



Comment ne pas être émerveillé par cette civilisation qui a tout inventé et découvert alors que les européens sortaient tout juste de la préhistoire. Que dire des paysages magnifiques et des Egyptiens si avenants... Même si parfois les marchands se montrent un peu insistants...

Voyage raconté par Fabrice

Photos Carnet de voyage en Égypte


Voir toutes les photos du voyage en Égypte

Recommandations pour ce voyage

Les plus...

  • Temple de Karnak à Louxor
  • Une promenade en felouque sur le Nil vous enchantera avec les merveilleux paysages
  • Une promenade en chameau
  • Choisissez pour vos promenades les quartiers populeux et non les rues pour touristes
  • Ne ratez pas une visite au musée du Caire, vous ferez connaissance avec Toutankhamon et ses copains...

Les moins...

  • Pas de promenade en chameau sur le plateau de Gizeh car si pour monter sur la bête c'est gratuit, en descendre peut vous couter une petite fortune !
  • Eviter les côtes de la mer Rouge... Il n'y a que des hôtels à touristes et rien d'autre. Evidemment si vous êtes venus exclusivement pour bronzer...
  • Evitez (mais ce n'est pas possible) les convois formés pour se déplacer d'une ville à l'autre. Ou alors dormez ! vous n'aurez pas peur comme ça ! Le sport national chez les conducteurs de cars étant de prendre la première place dans le convoi. Ils n'hésitent pas à doubler en troisieme ligne dans les virages là où il n'y a de la place que pour deux... Et si par malheur un véhicule se présente en face... In Challa !!!!

Que pensez-vous de ce carnet de voyage en Égypte

Notez ce carnet de voyage :

Ce carnet de voyage vous a plu ? N'hésitez pas à féliciter Fabrice, lui laisser un commentaire ou bien lui demander des informations complémentaires via le forum :

Laisser un commentaire à Fabrice
Comparez toutes les offres et... trouvez le MEILLEUR PRIX !
> Voir toutes les promos
Rechercher sur le site (+ d'option)
Participer à Fou de voyage Soyez "ouf", gagnez des cadeaux et prenez part à une action solidaire originale : En savoir +  > Voir le barème de toutes les actions...
Les gagnants du mois dernier...
Les membres qui ont été les plus "ouf" :
  1. MB24 118
  2. loofok77 72
  3. micri 45
  4. valerik 20
  5. ranger 19
  6. Blogtrotter 17
  7. GUITOU 87 16
  8. Lise Desjardins 12
  9. Mimi48 12
Voir la suite du classement général
Inscription à la newsletter

Généré en 0,166 secondes