Au pays des mille éléphants : le Laos

Vous êtes ici : Accueil / Vos voyages / Asie / Laos / Au pays des mille éléphants : le Laos

Cette destination n'était pas prévue au départ. Nous devions effectuer un circuit en Birmanie que j'avais organisé pour 17 personnes qui nous connaissons, mais suite aux évènements de fin 2007, nous avons dû annuler à peine un mois avant le départ. Notre choix s'est reporté sur le Nord du Laos et je dois dire que nous n'avons pas été déçu du tout.
Le Laos est un petit pays d'Asie du Sud Est assez méconnu. Il est enclavé entre cinq pays, sans accès à la mer. Dans toute la partie Nord le paysage est dominé par les montagnes. Une abondante couverture forestière constituée de forêts primitives et denses le préserve encore, mais pour combien de temps ? Il est traversé par de nombreux cours d'eau dont le mythique Mékong et ses affluents.
Notre circuit s'est fait en cinq étapes principales.
Voici un premier carnet, d'autres suivront...

Photo de voyage au  Laos

Voyage organisé au Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare

Vientiane, la discrète (3 jours)

C'est une ville paisible aux allures de sous-préfecture, pas très étendue. Elle s'étire le long d'un méandre du Mékong.
Discrète, elle tranche par son caractère paisible, son rythme lent et son ambiance alanguie. Elle reflète la placidité du caractère lao.
Les temples ne sont pas très éloignés les uns des autres.

Voici ce que nous avons visité :
- le Pha That Loueng
- le Vat Sisaket
- le Vat Phra Keo
- le Vat Si muang
- le Patuxai, Arc de Triomphe lao
- le Talot Sao, marché local du matin
- Visite d'un atelier de soieries.
En fin de journée, il fait bon flâner au bord de l'eau.


Vientiane et ses temples

Voici maintenant deux temples, le Ho Pra Keo et le Vat Sisaket.
Dans les années 1975 le bouddhisme fut interdit dans les écoles et la population n'eut plus le droit de nourrir les moines, contraints de cultiver la terre et d'élever le bétail, en violation directe avec leurs voeux monastiques.
Face au mécontentement des Lao, les stricts conservateurs marxistes rétablirent une entière liberté de culte.


Visite d'un atelier de soieries

Pour finir la journée direction un atelier de soieries. Comme dans beaucoup de pays, ce sont souvent des jeunes gens et jeunes filles des campagnes qui viennent chercher du travail. Ce qui m'étonne, c'est le silence qui règne dans les ateliers ; boulot, boulot...


Une agréable soirée

Après le dîner dans un restaurant local, nous assistons à des danses laotiennes accompagnées par un petit orchestre composé d'instruments de musique lao ; enfin retour au Novotel où nous irons prendre une dernière consommation au bord de la piscine.


Le temple préféré des fidèles, le Vat Si Muang

Le Vat Si Muang n'est pas le plus beau temple, mais il est le préféré des fidèles.
Il est en effet censé abriter le génie tutélaire de Vientiane et certains prêtent à ces statues des pouvoirs protecteurs, divinatoires ou bienfaisants. C'est aussi celui que je préfère, on y croise beaucoup de moines et de fidèles et il fait bon flâner dans les jardins.


Un ptit tour au marché local de Vientiane

Avant de quitter Vientiane, une balade matinale au marché local. J'aime découvrir et goûter certaines choses que je ne connais pas.


Vang Vieng par la célèbre RN 13 (2 jours)

Empruntant la célèbre RN 13 (tristement connue durant la guerre du Vietnam) nous partons vers Viang Vang.
Il s'agit d'une petite ville installée sur les bords de la rivière Nam Song qui serpente dans un paysage de reliefs karstiques.
C'est aussi un lieu de villégiature très apprécié par les touristes et plus particulièrement par les routards version années 2000.
Comme autrefois Katmandou, Vang Vieng fait l' objet d'un bouche à oreille chez les héritiers modernes des hippies d'autrefois.
De ce fait les constructions, plus ou moins réussies poussent comme des champignons, ce qui enlèvent un certain charme à ce lieu. Bars à TV etc... espérons que ça s'arrête là.

Ce que nous avons visité :
- Vang Sang
- Descente de la rivière en pirogues au milieu d'un très beau paysage karstique rappelant la baie d'Along terrestre au Vietnam.
- Visite de deux grottes sacrées.


De belles rencontres dans un village

En fin d'après-midi, nous nous arrêtons dans un village où nous sommes gentiment accueillis.
Les villageois, jeunes et vieux sont heureux de nous présenter leurs enfants et contents qu'on les prenne en photos.
Une vie très simple mais pas trop de pauvreté. Ici, les enfants vont à l'école, ce qui n'est pas le cas dans d'autres villages que j'aurai l'occasion de vous montrer.


Balade dans un marché local

Pour finir la journée, nous allons faire un tour sur le marché local. Ici pas de touristes, rien que nous... quel plaisir ! Tout ce qui est comestible au Laos se mange. Attention âmes sensibles s'abstenir ! Mais ce serait dommage car il faut bien manger et j' ai encore fait de belles rencontres avec les Lao.


Vang Vieng, la vie rurale et ses grottes sacrées

Une visite d'un jour ou deux des environs de Viang Vieng s'impose. Cette région verdoyante peuplée de Hmongs et de Yaos est réputée pour ses grottes sacrées. La RN 13 est bordée de villages et de rizières. Nous descendrons la rivière Nam Song en pirogue au milieu d'un paysage de roches Karstiques.


Marché traditionnel Hmong

Au kilomètre 257 sur la RN 13, nous nous arrêtons sur un marché Hmong. Les étals regorgent d'une infinie variété de fruits et légumes.


Muang Phu Khoun, un village Hmong

En route pour Luang Prabang sur la RN13, nous nous arrêtons dans le village Hmong de Muang Phu Khoun. Nous découvrons la pauvreté mais en même temps la joie de vivre des enfants. Ici, pas de mendicité, des habitants souriants et accueillants et ce fut un bel échange.
Les photos ont été prises très vite car nous devions reprendre la route avant la nuit.



Avec ce premier carnet, j'espère bien vous donner l'envie d'aller découvrir ce magnifique pays qu'est le Laos.
Comme en témoignent les photos, les Lao sont très accueillants, pas encore trop de touristes, c'est donc le moment de s'y rendre avant que ce soit une destination très et trop prisée.
Ce circuit était un circuit organisé mais pour un groupe de personnes qui se connaissait, mais il est très facile de le faire par vos propres moyens, la vie n'est pas chère du tout. Vous aimerez le charme de Vientiane et de ses temples, Vang Viang et ses beaux paysages.

Voyage raconté par icare

Photos Carnet de voyage au Laos


Voir toutes les photos du voyage au Laos

Recommandations pour ce voyage

Les plus...

  • Les couchers de soleil sur les bords du Mékong
  • Les grottes sacrées
  • Les balades en pirogue sur la rivière Nam Song
  • Echanger avec les villageois par l'intermédiaire d'un guide
  • Ne pas oublier de prendre une petite trousse de médicaments car pas grand chose dans les pharmacies

Les moins...

  • Eviter la saison des pluies, routes très mauvaises car ravinées
  • Ne pas mettre sa main sur la tête d'un enfant (à cause de la religion)
  • Si saison des pluies, ne pas aller sur la rivière Nam Song
  • Ne toucher jamais du pied le corps d'une personne (à cause de la religion)
  • Se déchausser avant d'entrer dans un temple ou une maison (à cause de la religion)

Que pensez-vous de ce carnet de voyage au Laos

Notez ce carnet de voyage :

Ce carnet de voyage vous a plu ? N'hésitez pas à féliciter icare, lui laisser un commentaire ou bien lui demander des informations complémentaires via le forum :

Laisser un commentaire à icare
Rechercher sur le site (+ d'option)
Autres voyage Laos

Découvrez d'autres carnets de voyage au Laos (Laos) à découvrir :

Voyage organisé au  Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare Pakbeng, à la rencontre des villageois écrit par icare
 

Voyage au  Laos de 1 mois (Novembre 2011) raconté par LAND17 Laos - Cambodge - Novembre 2011 (1ère partie) écrit par LAND17
 

Voyage Voyage au Laos (août 2006) écrit par globe trotter
 

Voyage organisé au  Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare Au fil du Mékong pour arriver à la forêt de l'Eléphant Blanc écrit par icare
 

Voyage organisé au  Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare Luang Prabang, la belle intemporelle écrit par icare
 

Voyage Laos, fin de mon séjour en Asie écrit par ispahan
 


Généré en 0,051 secondes