Luang Prabang, la belle intemporelle

Vous êtes ici : Accueil / Vos voyages / Asie / Laos / Louang Prabang / Luang Prabang, la belle intemporelle

Mon 2ème carnet de voyage au Laos concerne la ville de Louang Prabang, classée au patrimoine de l'UNESCO. Personnellement, je trouve que c'est une des plus belles villes du pays. Six heures de route sinueuse de Vang Vieng à Louang Prabang nous ont permis d'admirer un superbe paysage de montagnes. Trois jours sur place sont nécessaire pour visiter cette ancienne capitale et ses environs.

Nous avons découvert quelques uns des plus beaux temples :
- le Vat Xien Thong
- le Vat May
- le Vat Visoun
- le Vat Aham
- le Vat Phou Si
- le Vat Choumkhong
- le Vat Paphaimisaiyaram

Une journée de détente sera consacrée aux cascades de Khouang Sy. La route est bordée de villages et de champs de riz où nous ferons des arrêts.

Un prochain carnet nous mènera dans un village de potiers et nous commencerons notre croisière en bateau lent sur le Mékong. Après une marche d'une heure, nous découvrirons deux petits temples noyés dans la verdure : le Vat Long Khoun et et le Vat Chom Pet.
A bientôt, bonne visite.

Photo de voyage au  Laos

Voyage organisé au Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare

A la découverte de Luang Prabang, la magnifique

Luang Prabang est nichée au coeur d'un décor de moyennes montagnes sur les rives du Mékong. Elle fut la capitale du royaume du Laos jusqu'en 1563. Son patrimoine architectural, classé par l'UNESCO depuis 1995, est unique. Il faut prendre le temps de s'imprégner d'une douceur de vivre intemporelle qui lui confère un charme exceptionnel. La ville compte de nombreux temples historiques.

Le 1er jour, nous découvrirons deux temples :
- le Vat Visunarat, construit en 1513, c'est le plus ancien temple encore en activité de Luang Prabang.
- le Vat Aham, ancienne résidence du patriarche suprême Sangkhalat. L'intérieur du temple est décoré de fresques représentant la vie de Bouddha et le Ramayana.


Visite d'une école primaire francophone

Tout près du Vat Aham, nous découvrons une école primaire francophone et nous demandons à notre guide si nous pouvons aller voir les élèves et leurs maîtres, ce qui nous est accordé. Nous ne voulons pas trop les déranger mais nous aurons le plaisir de voir que la langue de Molière est pratiquée par des petits bouts de choux laotiens.

Des enfants, nous allons en rencontrer beaucoup durant ce voyage et malheureusement ils n'ont pas tous la chance de pouvoir étudier. Ici se sont des enfants de parents de classe moyenne, garçons et filles de Louang-Prabang, qui étudient le Français dans cette école.


Les temples d'or de Luang Prabang

Le 2ème jour, poursuite de la visite des temples. Luang Prabang est un des hauts lieux du bouddhisme en Asie. Il y règne une grande ferveur religieuse. Cette ville séduit même les plus blasés des touristes. En effet, il faut prendre le temps de déambuler à travers les rues et découvrir les différents temples.

Nous avons pris le temps d'en découvrir quatre parmi les plus beaux :
- le Vat Xieng Thong, le temple de la Cité Royale, un vaste ensemble d'édifices sacrés, l'un des joyaux de l'art lao et le plus beau de la ville;
- le Vat Paphaimisaiyaram, richement décoré;
- le Vat Choum Khong, bel édifice du style de Xieng Khouang, construit sous le règne de Soukhaseum, vers 1840. On compte de très nombreux stupas et petites chapelles, dans l’enceinte du monastère.
- le Vat Mai, construit à la fin du XVIIIe siècle;


L'aumone des bonzes

La 3ème journée va débuter très tôt. Debout à 5 heures, une petite douche pour se réveiller et direction la rue principale pour assister à l'aumône des moines et des novices, un rite sacré appelé "Tak Bat" qui débute au lever du jour vers 6h/6h15. Il n'existe pas de tradition similaire pour les femmes, mais celles-ci peuvent demeurer dans les temples au titre de soeurs converses. Elles ont le crâne rasé et portent une robe blanche.
Il fait encore nuit et le fond de l'air est frais. Dans le silence, nous croisons quelques touristes ; déjà les habitants s'installent au bords des trottoirs avec la nourriture qu'ils ont préparé ou acheté, du riz gluant, des feuilles de bananiers farcies et des fruits. Je remarque aussi des fleurs de lotus qui seront offertes. Soudain de loin, nous apercevons une première colonne couleur safran qui descend pieds nus, sébile à la main dans un silence impressionnant.
Le jour s'est levé, les derniers moines et novices s'éloignent pour rejoindre leur temple, ils feront un unique repas vers 11 heures du matin.
Pour nous, il est temps d' aller prendre notre petit déjeuner.


Balade dans Luang Pakbang

En dehors du patrimoine exceptionnel de Luang Prabang, il est aussi très agréable de se balader à travers les rues de la ville et de découvrir la vie quotidienne des habitants, sans oublier d'aller faire un tour au marché.


La palais royal

Le palais royal construit en 1904, au début de la période coloniale française, était à l'origine la demeure du roi Sisavang Vong et de sa famille. Il a été transformé en musée en 1976. En effet, le roi, la reine et le prince héritier furent emprisonnés dans les grottes de Hua Phan où ils périrent après quatre années de malnutrition et de manque de soins.


Les chutes d'eau de Khuang Sy

Situées à 32 km au Sud de Luang Prabang, ces superbes chutes font la joie des baigneurs et des photographes. Des tables de pique-nique ont été aménagées et des vendeurs proposent une cuisine chaude très acceptable. Possibilité de se baigner, peu de monde en semaine, le week-end est beaucoup plus fréquenté par les laos.


De belles rencontres dans un village

Je vous invite à venir dans ce village, comme nous l'avons fait, pour y faire de belles rencontres auprès de villageois accueillants.



Luang Prabang est sans doute le lieu où j'aimerai poser mes valises pour quelques temps ; tout est enchantement dans cette ville : la lumière du soleil qui se réfléchit sur les temples, la couleur safran portée par les moines et novices, les vestiges de l'architecture coloniale, la diversité ethnique et les rencontres avec les habitants, et bien sûr toujours les couchers de soleil sur le Mékong.

Voyage raconté par icare

Photos Carnet de voyage au Laos


Voir toutes les photos du voyage au Laos

Recommandations pour ce voyage

Les plus...

  • Passer une journée aux chutes de Khouang Sy
  • Ne pas rater les couchers de soleil sur le Mékong
  • Réserver une soirée au palais royal pour une représentation de danses lao

Les moins...

  • Rien à signaler en particulier

Que pensez-vous de ce carnet de voyage au Laos

Notez ce carnet de voyage :

Ce carnet de voyage vous a plu ? N'hésitez pas à féliciter icare, lui laisser un commentaire ou bien lui demander des informations complémentaires via le forum :

Laisser un commentaire à icare
Rechercher sur le site (+ d'option)
Autres carnets à découvrir

Voyage organisé en  Chine de 3 semaines (Novembre 2015) raconté par icare Approche tibétaine: Tibet (3ème partie) écrit par icare
 

Voyage organisé au  Népal de 2 semaines (Novembre 2013) raconté par icare Népal, le pays béni des Dieux écrit par icare
 

Voyage organisé au  Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare Pakbeng, à la rencontre des villageois écrit par icare
 

Voyage en  Inde de 2 semaines (Novembre 2017) raconté par Mimi48 Incredible India (partie 1) écrit par Mimi48
 

Trekking au  Népal de 3 semaines (Novembre 2014) raconté par icare Le Tour des Annapurna écrit par icare
 

Voyage Ardèche et Haute-Loire - 2016 écrit par bentec
 


Généré en 0,055 secondes