Au pays des pagodes

Vous êtes ici : Accueil / Vos voyages / Asie / Birmanie / Au pays des pagodes

La Birmanie est un pays mythique pour tous passionnés de voyage. Ce pays est resté inchangé depuis le coup d'état de 1962 par la junte militaire.
Quelques birmans commencent à vivre grâce au tourisme : guides, commerces, restaurants, et on doit les encourager.
En ce qui concerne les régions soumises à autorisation, nous avons préparer ce voyage avec l'aide d'une agence locale afin d'obtenir les laisser passer et l'accompagnement de guides.

Photo de voyage au  Birmanie

Voyage au Birmanie de 3 semaines (Février 2010) raconté par astrolabe

Rangoon

La visite de la pagode Schwedagon est le principal attrait de Rangoon, mais quelle claque visuelle !

Sous plus de 40°C avec l'obligation de se déchausser sur le site, au début on sautille sur le marbre brûlant, mais on s'y fait. Il y a quatre entrées, une à chaque point cardinaux ; le stûpa central est recouvert de plaques d'or, et mesure presque 100 mètres de haut. Un lieu magnifique où l'on peut faire le tour plusieurs fois de suite sans se lasser ; une grande ferveur règne ici.

La deuxième curiosité de la ville sera pour nous le musée de la pierre précieuse avec un petit marché au rez de chaussée pour y faire ses emplettes (vraies pierres ou pas ?) et aux étages les pierres les plus rares, vraies celles-ci.


Sittwe, Mrauk-U : l'Etat d'Arakan

Juste en dessous du Bangladesh, l'état d'Arakan ; la petite ville de Sittwe vit tous les matins avec son marché au poissons. Un spectacle hors du temps, au retour des bateaux de pêcheurs, dans ce bout du monde.

Nous remonterons ensuite la rivière Kaladan jusqu'au site de M'rauk-U, un ancien royaume où un grand nombre de stûpas et de temples fortifiés se visitent au milieu des cultures de la région. Un accueil chaleureux dans cette région.

Nous logeons dans un petit bungalow et le matin un vieil homme nous rend visite et nous demande si "l'eau chaude est bien ?" On s'apercevra que ce pauvre homme est chargé de faire un feu sous la citerne d'eau pendant la nuit afin que les rares touristes puissent avoir une douche chaude le matin (cette douche sera différente les jours suivants).

Nous reprendrons le voyage sur la rivière Kaladan jusqu'à un village de l'ethnie Chin ; là nous rencontrerons quelques unes des dernières "femmes araignées" de la région : cette pratique consistait à enlaidir les femmes d'un tatouage, réputées très belles dans cette région, afin d'éviter les enlèvements par d'autres tribus.


Bagan

Un site impressionnant : plus de 2200 pagodes et stûpas sur une surface de 40 kilomètres carré. Nous visiterons ce site en vélo et en calèche.

Il faut voir Bagan le matin avec la brume, le soir au coucher du soleil, certaines pagodes contiennent d'immenses statues de Bouddah, d'autres sont entièrement blanches, d'autres dorées. Entre les pagodes des champs de culture et quelques troupeaux. La petite ville de Bagan reste très vivante avec son marché local.


Vers l'Etat Kaya

Nous rejoindrons ensuite Kalaw en bus local en 8 heures de trajet. De belles rencontres mais un calvaire au niveau du confort.

De là, guide obligatoire pour se rendre à Loikaw en bordure de l'état Kaya interdit aux étrangers. Nous avons donc rendez-vous avec un guide de l'ethnie Pao qui nous accompagnera jusqu'au lac Inle. Ce guide nous permettra une visite dans un village padaung où l'on peut rencontrer les surprenantes "femmes girafes"; cette tradition consiste à poser un anneau autour du cou des filles dès l'âge de quatre an, afin de ressembler à un dragon légendaire. En réalité le cou ne s'allonge pas, mais les épaules et les côtes sont poussées vers le bas. Beaucoup de ces femmes Karen sont réfugiées en Thaïlande, et sont exposées aux touristes dans ce pays. Ici les Karen viendrons vers nous pour proposer leur artisanat comme dans beaucoup d'autres villages du pays.

La visite entière d'un monastère à Loikaw nous permettra de découvrir le quotidien de ses moines.


Du lac Sankar au lac Inle

De Loikaw nous rejoindrons le lac Sankar puis le lac Inle, en une journée de pirogue ; ce trajet est soumis à autorisation et ne peut être fait qu'avec l'accompagnement d'un guide de l'ethnie Pao ;

Une balade faite pour la photo ! Un arrêt au petit village de Sankar, et on reprend la pirogue ; la couleur du lac se confond avec celle du ciel ce qui crée des images superbes. Notre guide nous laissera sur le port de Nyaungshwe, qui sera notre point de chute pour quelques jours.

La visite de la région se fera en vélo, à pied, et en pirogue pour rejoindre quelques villages lacustres et leur marché hebdomadaire, ou le monastère en bois de Shwe Yan Pyay.


Kentung : randonnées dans le Triangle d'Or

Pour se rendre à Kentung, pas d'autre choix que l'avion, la route étant interdite à cause de la présence des anciennes plantations de pavots : officiellement, il n'y en a plus.

Un guide sera également obligatoire. Chaque sortie pour se rendre dans les villages est soumise à un contrôle, comme pour une frontière, avec barrières et militaires. Bien sûr obligation d'une autorisation et de prouver votre retour le soir. A part çà vous êtes "libre" de toute randonnée dans la région. Mais chaque jour il faut refaire la même démarche.

Cela en vaut quand même la peine : les rencontres avec les villageois seront les plus formidables du voyage ; nous avons fait le plein de vivres et de médicaments achetés sur un marché local pour les offrir sur place, ce qui a favorisé les contacts et les invitations dans de nombreuses maisons. Nous avons pu côtoyer le quotidien très rural des tribus Ann, qui se noircissent les dents pour se différencier des animaux, Akha avec leur parure souvent en argent, et Silver Palaung, et leur anneaux métallique qu'il n'enlève jamais.

D'anciens petits monastères de plusieurs centaines d'années sont intéressants à visiter.



Un pays magique ; un pays sûr pour le visiteur, il faut être complètement fou pour s'attaquer à un touriste. Ce pays peut se visiter seul en ce qui concerne Rangoon, le lac Inle et Bagan. Par contre nécessité d'avoir des autorisations pour beaucoup d'autres régions du pays.

Voyage raconté par astrolabe

Photos Carnet de voyage au Birmanie


Voir toutes les photos du voyage au Birmanie

Recommandations pour ce voyage

Les plus...

  • La gentillesse de la population et l'intérêt qu'ils portent aux visiteurs
  • La beauté des sites historiques Bagan ; Shwedagon
  • Kentung et les villages du Triangle d'Or
  • Les lacs Sankar et Inle en pirogue
  • La cuisine birmane

Les moins...

  • Obligation d'organiser son séjour longtemps à l'avance pour sortir des sentiers battus
  • Rien d'autre
  • Rien d'autre
  • Rien d'autre
  • Absolument rien d'autre s'il n'y avait pas cette dictature...

Que pensez-vous de ce carnet de voyage au Birmanie

Notez ce carnet de voyage :

Ce carnet de voyage vous a plu ? N'hésitez pas à féliciter astrolabe, lui laisser un commentaire ou bien lui demander des informations complémentaires via le forum :

Laisser un commentaire à astrolabe
Rechercher sur le site (+ d'option)
Autres carnets à découvrir

Voyage organisé en  Chine de 3 semaines (Novembre 2015) raconté par icare Approche tibétaine: Tibet (3ème partie) écrit par icare
 

Voyage organisé au  Népal de 2 semaines (Novembre 2013) raconté par icare Népal, le pays béni des Dieux écrit par icare
 

Voyage organisé au  Laos de 2 semaines (Décembre 2007) raconté par icare Pakbeng, à la rencontre des villageois écrit par icare
 

Voyage en  Inde de 2 semaines (Novembre 2017) raconté par Mimi48 Incredible India (partie 1) écrit par Mimi48
 

Trekking au  Népal de 3 semaines (Novembre 2014) raconté par icare Le Tour des Annapurna écrit par icare
 

Voyage Ardèche et Haute-Loire - 2016 écrit par bentec
 


Généré en 0,055 secondes