Un sourire Khmer sur mon rêve d'enfant...

Vous êtes ici : Accueil / Vos voyages / Asie / Cambodge / Un sourire Khmer sur mon rêve d'enfant...

A 7 ans, je suis tombé raide dingue amoureux d'une photographie d'un temple dans un pays d'Asie dont je ne connaissais rien, ni le nom ni la culture, encore moins la place sur l'échiquier mondial. Je suis né en 1962 et en 1975 ce petit pays qui abritait le temple de mes rêves d'enfant à défrayé la chronique en devenant l'objet d'un génocide immonde, à hauteur des plus sombres cauchemars...

Les Khmer rouge dirigés par un certain Pol Pot venaient d'arriver au pouvoir, et allaient perpétrer un génocide "moderne" en massacrant 1/3 de la population en particulier tout les personnes dépositaires d'une certaine culture, érudits, professeurs, polyglottes, ex... Cet état ne cessera que fin 1979, le traumatisme est là qui marquera à jamais le peuple Cambodgien...

Photo de voyage au  Cambodge

Location de vacances au Cambodge de 2 semaines (Février 2015) raconté par photoprod74

Tour du Monde...

De 1980 à 1982, j'ai 20 ans et je fais un tour du monde, avec quelques effets perso, 50 dollars en poche et une immense soif de découvrir le monde. J'utilise tous les moyens de transports qui existent. Je vous épargne la liste des pays que je visite, en vous livrant celle des pays que je ne visite pas; à savoir :
les 2 Amériques nord & sud, l'Islande, les pays Baltes, les 2 pôles, la Polynésie...

Je m'approche du Cambodge, par la Thaïlande, je pénètre au Vietnam clandestinement, mais pour le Cambodge, rien à faire, Nicht, Nada, Niente... je suis désespéré... Je reste en Asie quelques mois, mais mon rêve d'Angkor périclite...

Par dépit je "file" en Chine, et voyage jusqu'en mai 1982, je suis "fauché" et le paludisme m'affaiblit de jour en jours. Je dois rentrer en Europe où personne ne m'attends, mes " chers parents" n'ont pas de mes nouvelles depuis presque deux ans et de toute évidence n'en cherche pas...

Je descends du train à Lyon où réside une chouette fille que j'ai rencontré aux Indes et qui m'avait invité à venir la visiter lors de mon retour en Europe. Je vais contacter Élisabeth pendant mon hospitalisation. Elizabeth est toujours aussi belle et intelligente que lorsque je l'ai connue, mais elle n'est plus libre à présent et son "homme" est un type sympathique...


Mon rêve d'enfant (de) 53 ans...

En 2013, je stop le tabac, dur dur, mais je tiens le coups. Mon épouse doutait fortement (moi aussi quelques fois) mais je parviens à tordre le cou à cette addiction.

Pourquoi je vous raconte cela ? Et bien parce que ma femme avait retenue mon leitmotiv de combat contre la cigarette, que de pouvoir voyager loin, en avion, sans me transformer en ours agressif par effet de manque durant le vol...

Du coup après deux années d’abstinence tabagique, et les économies réalisées nous autorisent à concrétiser mon rêve de "gosse" les temples Khmers... Février 2015.


Les temples Khmers ou la magie d'Angkor...

Voilà, nous sommes en 2015 en Février, je découvre Angkor (Bayon) au lever du soleil, je tremble d'émotion, ma femme me regarde à la dérobée, je reste bouche bée devant tant de beauté et je concrétise un rêve d'enfant vieux de 46 ans...

J'ai eu le privilège durant mon tour du monde de découvrir des merveilles, mais là je "crève le plafond"... Je suis à ce point scotché que mon épouse délègue mon fils de 15 ans pour me dire de faire quelques photos, d'ordinaire je suis un fou furieux du déclencheur...

Des visages gigantesques me sourient, la lumière du soleil levant anime ces pierres séculaires, peu de visiteurs sur le site il est 6h00 AM... une exigence de ma part je l'avoue, mais je ne voulais pas partager cet instant avec une horde de Chinois speedés, incultes et irrespectueux (j'assume).

Nous sommes quelques visiteurs à goûter la magie et le silence qui se dégagent des lieux. Pour preuve, chacun chuchote et se déplace en silence. Une heure se passe baigné de cet sérénité qu'affiche ces visages hiératiques. Je vie ce temps suspendu comme un privilège, nous sommes trente visiteurs tout au plus à voir avec tristesse la "horde" de Chinois bruyants venir mettre fin à notre moment magique.

Comme un seul homme, tous les visiteurs du petit matin quittent le temple visiblement agressé comme je le suis par le comportement de ces Chinois qui (crachent) partout... Mais je garde une infinité d'images dans la tête. Ces quelques minutes de félicité resteront gravées dans ma mémoire et 300 de + sur ma carte SD.


Le peuple Khmer

Pour avoir expérimenté plusieurs peuples sud Sud-Est Asiatique, le peuple Cambodgien est de loin le plus convivial et généreux en sourires non commercial.

Une qualité qui pour moi reflète également sa philosophie de vie, il est indéniable que les traumatisme lié régime de Pol Pot, restent présent comme une cicatrise qui ne se refermera pas avant très longtemps, cela tient aussi à cette terrible cohabitation qui caractérise le Cambodge aujourd'hui, les Khmers rouge restent présent parmi les strates de populations actuelles, nous occidentaux percevons assez mal ce clivage épidermique mais chaque Cambodgiens sait de quel bord est le quidam qu'il croise au quotidien. La plaie est encore vive, les rancœurs tenaces, l'oublie impossible...

Peut être est ce cela qui influe sur la psychologie des Khmers quant au rapport qu'ils entretiennent avec l'espace temps, et "l'écoulement" de celui-ci. Cela est tellement manifeste que cela nous affectent et nous perturbent dans notre propre perception du temps en mode Occidental.

Ce peuple dont je l'avoue je suis tombé amoureux possède cette "fierté" du "survivant" et beaucoup de qualités qui une fois le passé "digéré" servirons de structures pour construire un avenir au générations futures.

N'hésitez pas à visiter ce pays aussi riche d'un passé millénaire que d'un présent plein de vie et de projets.



46 ans d'attente, une tentative de visite avortée dans les années 1980, et toucher le rêve enfin en 2015. Le sourire des Khmers est une réalité, leur "disponibilité" aussi. Je vais conclure ainsi, si je le peu, je finirais ma vie là bas. Le Cambodge est un pays envoutant, le peuple Khmers fascinant. A visiter impérativement avant que le sourire ne s'efface !

Voyage raconté par photoprod74

Photos Carnet de voyage au Cambodge


Voir toutes les photos du voyage au Cambodge

Recommandations pour ce voyage

Les plus...

  • Angkor Thom (Bayon)
  • Angkor Vat
  • Prasat Bey
  • Preah Khan
  • Banteay Srei

Les moins...

  • Premier village flottant : lac Tonlé Sap (cher et arnaque à touristes)
  • Ville de Kompong cham (sans intérets) (juste le pont en bambous 3 dollars)
  • A fuir : Hotel MEKONG HOTEL à Kompong cham (clim hors service, ventilation mais pas de froid, mauvaise fois de la direction Chinoise)

Que pensez-vous de ce carnet de voyage au Cambodge

Notez ce carnet de voyage :

Ce carnet de voyage vous a plu ? N'hésitez pas à féliciter photoprod74, lui laisser un commentaire ou bien lui demander des informations complémentaires via le forum :

Laisser un commentaire à photoprod74
Comparez toutes les offres et... trouvez le MEILLEUR PRIX !
> Voir toutes les promos
Rechercher sur le site (+ d'option)
Participer à Fou de voyage Soyez "ouf", gagnez des cadeaux et prenez part à une action solidaire originale : En savoir +  > Voir le barème de toutes les actions...
Les gagnants du mois dernier...
Les membres qui ont été les plus "ouf" :
  1. pauldesmartigues 129
  2. lnetgueg 82
  3. Blogtrotter 61
  4. loofok77 54
  5. GUITOU 87 54
  6. globephil 48
  7. valerik 44
  8. Girondine 43
  9. Mimi48 43
Voir la suite du classement général
Inscription à la newsletter

Généré en 0,171 secondes